Le parcours « Ethnologie des arts vivants »

Le parcours Ethnologie des arts vivants est l’un des parcours des Licences de Musique et d’Arts du Spectacle au sein du Département des Arts et de la Licence d’Ethnologie au sein du Département de Socio-Ethnologie.

Unique en France depuis 2008, il associe de façon paritaire des enseignements d’Anthropologie et Ethnologie « générale » et d’Ethnologie des Arts vivants (ethnomusicologie, ethnoscénologie et ethnologie de la danse).

Ce parcours délivre au niveau du L3 un double diplôme de licence, en Ethnologie et Musique ou Ethnologie et Arts du Spectacle. Pour cela, il nécessite la double inscription soit en Ethnologie et Musique, soit en Ethnologie et Arts du Spectacle, du L1 au L3. D’autre part, le volume de la formation est celui d’une double licence (environ 1700 heures sur les trois années de licence). Ce parcours, qui ne nécessite aucun pré-requis, est à la fois théorique, offrant à l’étudiant(e) une très large culture générale (dans le domaine de l’histoire des disciplines), mais aussi pratique (enseignement des langues, de l’informatique, ateliers de pratique) et méthodologique, insistant sur les méthodes d’enquête de terrain.

Au-delà de la licence, l’étudiant(e) a le choix entre trois masters (Anthropologie, Ethnologie et Théorie et pratique des arts : parcours 4 Ethnologie des arts vivants). Par ailleurs cette formation ouvre les portes de nombreuses professions de l’animation socio-culturelle ou à caractère plus patrimonial : postes de chargés de mission en « musiques et danses traditionnelles » (associations et institutions),  métiers relevant du patrimoine (collectivités territoriales, institutions, associations), de l’édition musicale discographique et bibliographique,  de la vente de disques, du journalisme spécialisé, etc.

Le parcours « Ethnologie des Arts vivants » ne nécessite pas de pré-requis particuliers.

(Cliché Sandrine Loncke).

Publicités

1 commentaire

Classé dans Uncategorized